Actualités POP à grignoter :


à consommer sans aucune modération !

Les trois favoris du Michelin 2011 sont...

En librairie début mars, le Guide Michelin, même s'il ne fait pas l'unanimité, reste l'un des repères de la gastronomie. Portrait des prétendants dont on murmure le nom pour la troisième étoile : Éric Briffard, Emmanuel Renault et Arnaud Lallement

Après un millésime 2010 paisible consacrant un chef tranquille, Gilles Goujon, à Fontjoncouse (Aude), il n'est pas évident que l'édition 2011 offre au Michelin de meilleures raisons de faire parler de lui. Depuis quelques années, le Guide rouge peine à trouver des chefs galvanisateurs. Pour mémoire, un chef trois étoiles doit produire une cuisine « remarquable » autour d'une table qui « vaut le voyage » où l'on mangerait « toujours très bien, parfois merveilleusement ». Ce système de valeurs date d'une époque où la cuisine fonctionnait parfaitement autour d'un répertoire de cuisine bourgeoise bien codifiée.
Lire l'article de François Simon Figaro madame