Fraîch'attitude


retour à l'école "alimentaire" pour garder l'équilibre !

Secrets pour devenir une vraie cook&working-girl (Episode 2)

Fermez les yeux et répétez après moi : je suis une femme parfaite !
- Je porte du 36 (mais petit le 36 c’est presque du 34).
- Vous ne le voyez pas, parce que je suis assise, mais en fait, j’ai les jambes d’Adriana. Si si !
- Et puis…Regardez moi dans les yeux…j’ai dit les yeux !
- Tous les jours, je mitonne des petits plats pour mon mari parfait et mes enfants parfaits. Le tout servi dans la vaisselle de Belle Maman qui m’adOOOre.
- Le petit-dernier va sauter une classe. C’est certainement parce que je l’accompagne avec sérénité et pédagogie. Et toc !
- La plus grande va partir étudier aux US. Je lui ai trouvé un MAAAgnifique petit appart à Manhattan.

Vous vous reconnaissez dans ce profil ?
Très bien. Je vous propose d’aller retrouver les marmottes au fond du couloir à gauche.
Merci de fermer la porte.

Fermez les yeux et répétez après moi : je fais ce que je peux !

- Je porte du 38 (mais boudiné le 38, c’est presque du 40). Au bout de 3 jours quand mon slim se détend, j’ai pourtant l’impression d’avoir perdu 2 kilos.
- J’ai les jambes en poteaux dès que le thermomètre affiche 25°C mais je me soigne à coup d’infusion aux queues de cerises.
- Mes soutifs sont tous : 1. En coton. 2. Avec armatures. 3. Équipés de coussinets
- Tu dis mon lapin ? En quelle année le sacre de Napoléon ? Euh…j’sais plus bien tu sais… entre mon code de carte bleue, celui de la porte d’entrée et mon code PIN…j’suis pas une carte mémoire !!! Va demander à ton père, il ne fait jamais les courses !
- Ma spécialité culinaire ? Un bon plat de macaronis au fromage servi dans un magnifique plat suédois accompagné de pinard dans un verre à moutarde.

Vous vous reconnaissez dans ce profil ?
Très bien. Le principal est de participer, non ? On respire un bon coup et on se concentre sur les axes d’améliorations pour devenir une femme parfaite.
Souvenez-vous : Objectifs > Plans d’actions > Mise en œuvre des moyens > Excellence

Youhou ! Je suis une cook&working-girl !

Objectif N°2 : Être une femme organisée
Plans d'actions
1. Je m’équipe de bocaux, de boîtes & cie

Pourquoi ? Parce que la vraie Cook&working-grirl qui se respecte a toujours, oui toujours, TOUT sous la main.
Et en plus d’être organisée, elle respecte l’environnement et fait attention à son budget.
Si si, c’est possible…

Pour cela, la règle N°1 est de sortir du grenier les boîtes en plastique de mamie.

Vous vous souvenez ?
Avant, il y avait des réunions très proprettes où on buvait du thé accompagné de biscuits secs. Elles étaient tellement heureuses les nanas qu’elles finissaient toujours par acheter des boîtes avec des couvercles de couleurs différentes. Génial !

Maintenant, nous avons un peu tendance à nous réunir autour d’une coupe pour acheter des canards en plastique. Mais un canard au congélo, çà fait désordre…Alors que les boîtes en plastique, c’est très bien pour conserver.
On suit donc, à la lettre le plan d’actions de l’objectif N°1 et on conserve les petits plats ainsi confectionnés au réfrigérateur ou au congélateur.

C’est très pratique car :

1. Il y a des soirs où rien que le fait de mettre un pied dans la cuisine nous horripile. Rien à ajouter.

2. Parfois, on réalise en rentrant à 4 heures du matin d’un bar branché (ou pas) que notre dernier repas était une salade lors du déjeuner (mantra : je suis bien dans mon slim).
Et là, c’est avec une joie, non dissimulée, que l’on découvre au réfrigérateur, dans sa superbe boîte en plastique un taboulé tomates concombres

3. Souvent, Mr Boss a l’idée incongrue de placer une réunion à 18 heures. Bon passons… sauf que là, il y a toujours une Gertrude pour alimenter le débat avec pour résultante une réunion qui se termine à 20 heures !!! En plus comme si cela ne suffisait pas, il y a un bouchon d’origine inconnue sur la voix rapide. Donc, on se retrouve la mèche collée au front vers 21 heures à la maison…
C’est à ce moment précis ma chère cook&working-girl que d’un pas léger tu te dirigeras vers le congélateur où attendent sagement des lasagnes végétariennes préparées avec amour dimanche :-)

4. J’économise du temps, du gaz, de l’électricité et de l’énergie au sens large en préparant mes plats en grande quantité. Tout simplement.


Règle N°2 : On achète le maximum de produits en vrac et on conserve le tout dans des bocaux type « Le parfait » avec un joint en caoutchouc.
Vous pouvez aussi récupérer les boîtes en fer, de café et de chocolat en poudre, çà marche très bien également.
En circuit Bio, vous trouverez un choix énOOOrme de produits en vrac :
- Des céréales entières ou déjà transformées (quinoa, semoule de blé, orge, riz, pâtes…)
- Des fruits oléagineux (amandes, noix, noisettes, arachides, pistaches…)
- Des fruits secs (raisins, figues, dattes, mangues, ananas, bananes)
- Des légumineuses (haricots, lentilles, pois chiches, soja..) mais aussi du sucre, des biscuits…

Pourquoi il faut le faire ?

1. Parce qu’on évite le suremballage et donc on contribue à préserver notre environnement.
2. Parce que c’est moins onéreux et donc on peut se permettre d’acheter Bio. Et toc !
3. Et enfin, quand une copine passe boire un thé et qu’innocemment on ouvre son placard en grand, cela le fait grave !!!

2. J’investis dans l’électroménager

Une femme organisée a forcément des outils à disposition.
Ainsi, en fonction de son budget, on s’équipe progressivement des indispensables dans une cuisine.
Et NON, le mug isotherme dernier cri n’est pas un indispensable ! Le tapis antiglisse pour macarons non plus !
Alors que :
- Le mini-hachoir va nous inciter à utiliser oignon, échalote… et herbes en tout genre.
Or, tout ce beau monde donne de la saveur à nos plats, nous apporte de la vitalité et évite souvent l’adjonction d’autres substances « nuisibles » à notre forme et équilibre.
- Le mixeur-plongeur, méga-utile pour nos cures de soupes
- Le robot type Kitchenaid qui nous permet de réaliser facilement des pâtes à tartes avec les bonnes matières grasses, des biscuits pour grignoter malin….bref un appareil qui incite au Home Made tellement bon pour notre ligne !!!
- Le top du top, cherry on the cake, l’extracteur de jus qui donne tout son sens au mantra, aussi connu que celui du slim : manger 5 fruits et légumes par jour ! A nous les smoothies , les jus de légumes, les gaspachos….A nous le teint frais et les pommettes roses ! A nous la jupe crayon !!!


Levons nous chères Cook&working-girl, trinquons nos verres de jus de carottes. Nous sommes en passe de devenir THE perfect woman

AudeCuisine POP
Tous droits réservés © CUISINE POP
Demandez l'autorisation de l'auteur avant toute reproduction sur Internet ou dans la presse traditionnelle